Des tickets-restos, mais pas trop

Publié le par L'oiseau moqueur

Voilà une décision qui commence à faire râler beaucoup de consommateurs : à partir du 1er mars prochain, les supermarchés n'accepteront les tickets-restos qu'au compte-gouttes.

Impossible de payer votre chariot de courses avec les 20 tickets accumulés au cours du mois. La caissière n'acceptera pas plus de 2 tickets et seulement à condition que vous achetiez un sandwich, un plat cuisiné (sous vide, en conserve ou surgelé) ou une salade composée (ou une salade de fruits).

Les tickets-restos, c'est pas où on veut quand on veut

Quelle mouche a piqué les distributeurs ? Ils ont été rappelés à l'ordre par les pouvoirs publics et doivent désormais respecter la réglementation. Car l'utilisation des tickets-restos est très encadrée :

- on ne peut les utiliser que dans les restos ou les magasins agréés (comme les supermarchés)
- on ne peut pas acheter n'importe quoi avec
- on ne peut pas en utiliser plus de 2 à chaque fois
- on ne peut pas demander le rendu de monnaie
- on ne peut pas les utiliser le week-end et les jours fériés (sauf pour ceux qui travaillent ces jours-là)
- on ne peut pas les utiliser ailleurs que dans son département ou les départements voisins (sauf dérogation spécifique).

Et puis, on ne peut pas non plus acheter un fruit ou des légumes avec. La loi le prévoit pourtant, mais le décret n'est pas encore publié.

Le choix entre sandwich, plat cuisiné ou association caritative

Ceux qui n'ont pas de restaurants à prix abordables près de leur boulot devront donc se contenter de sandwichs ou de plats cuisinés : pas très diététiques !

Si vous refusez de manger des cochonneries et préférez préparer vous-même vos petits plats, vos tickets ne vous serviront plus à rien.

Heureusement, le gouvernement a pensé à tout ! Depuis peu, il est possible de donner ses tickets-restos à certaines associations caritatives partenaires : c'est le cas d'Action contre la faim depuis octobre dernier.

Pas sûr que le salarié se montre très généreux après un coup comme ça...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laëtitia 27/01/2010 21:46


Je savais même pas qu'on ne devait pas les utiliser le WE... Dans ce cas, y a pas mal de monde dans l'illégalité, non ?